Le groupe japonais de punk Otoboke Beaver prend sa vengeance dans une vidéo inspirée de Grindhouse