Urban Dirt Bikers : Spencer Murphy lève le couvercle sur l’une des subcultures les moins comprises du moment

Qu’ils conduisent une voiture, un vélo, un quad, une moto ou autres véhicules à roues, la présence de ces fous de la ride dans des lieux industriels ou les rues de leurs villes font grincer beaucoup de dents. Même si l’expression personnelle de ces riders se confronte souvent à la loi et à un public hostile, ils sont unis par la passion et un mode de vie peu apprécié par le reste de la population. Le photographe Spencer Murphy a décidé d’explorer cette culture à Londres en capturant des scènes de Bike Life qui connaissent une popularité croissante dans la capitale anglaise.

Planqués dans la banlieue londonienne et ses nombreux bâtiments désaffectés où ils sont sûrs d’être tranquille, ces riders londoniens se rassemblent souvent le week-end pour se partager des tricks – Figure acrobatique au skate, cette expression peut également être employée pour les autres disciplines de ride – et démontrer d’énormes compétences de cascadeur. Murphy a capté le style et l’attitude des membres qui vivent ce mouvement intensément avec frénésie et esprit cavalier.

Spencer Murphy est un photographe artistique et commercial basé à Londres. Plus connu pour sa photographie de portrait, il a remporté le prix Taylor Wessing Portrait du National Portrait Gallery. Le travail personnel de Spencer s’articule généralement sur les outsiders – comme il aime les appeler – ceux qui vivent un style de vie alternatif, rebelle, loin de nos préconceptions de ladite normalité.

 

Vous Aimerez Aussi

Total
15
Shares

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter