Découvre le changement artistique derrière les soulèvements révolutionnaires russes

Octobre 2017 marque le centenaire de la révolution bolchevique qui mit fin au règne de l’empereur Nicolas II. Comme pour de nombreux soulèvements, celui-ci apporta l’espoir, le chaos, des histoires d’héroïsme mais également le désenchantement avec l’arrivée de l’Union Soviétique. Acteur principal du coup d’état qui renversa la République Russe le 7 Novembre et qui installa définitivement les Bolcheviques au pouvoir, Lénine qui va créer la grande URSS sera également celui qui apportera la famine, la dictature, et la guerre civile. Une époque trouble qui va tout de même permettre aux artistes locaux de développer une nouvelle esthétique et une culture visuelle influencée par la vie quotidienne des Russes.

Le Tate Modern de Londres a annoncé une exposition consacrée à l’art visuel politique de la Russie et de l’Union Soviétique. Celle-ci se tiendra du 8 Novembre 2017 au 18 Février 2018 et se focalisera spécifiquement sur le soulèvement révolutionnaire du début du 20ème siècle avec plus de 250 affiches, peintures, photographies et livres. Le noyau de cette exposition provient de l’extraordinaire collection du photographe et graphiste David King (1943 – 2016). 250 000 articles relatifs à cette période dont les premiers ont été acquis en 1970 alors que le graphiste travaillait pour le Sunday Times Magazine.

Découvrez une partie de la collection ci-dessous :

 

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter

En cochant cette case, vous confirmez que vous avez lu et accepté nos conditions d\'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*