En attendant son premier album intitulé Time To Shine, J-Carter dévoile To Be Or Not To Be

Alors qu’une bonne partie de l’équipe iggy magazine est de culture hip-hop, sa place sur le site internet dans le média est très faible, tend presque à baisser au fil du temps. Ce qui est pour nous paradoxale. Mais en même temps, les raisons qui l’expliquent sont nombreuses : la recherche de l’originalité à un moment où les styles se ressemblent, tendent à aller au plus efficace. Lorsque vous avez grandi à une époque où le hip-hop a été à son sommet, il est difficile de se satisfaire de l’à peu près. Ne nous y trompons pas, nombreux artistes portent encore haut l’étendard d’une musique qui a du fond,c’est quoi qu’il en soit celle que nous préférons. J-Carter fait partie de ceux là.

Après de longues années passées dans le milieu du hip-hop, l’artiste du New Jersey va sortir le 9 Février prochain son premier album intitulé Time To Shine. L’occasion de mettre sur galette des influences de la musique hip-hop de ces trente dernières années. Un projet qui compte treize morceaux que vous pouvez déjà commander ici.

 

J-Carter que nou venons de découvrir via son morceau intitulé To Be Or Not To Be nous plait a bien des égards. La mise en avant d’un texte qui même si nous ne comprenons que la moitié des mots – notre niveau d’anglais ne nous permettons pas le luxe de plus – parle d’un sujet universel qui réussira sans aucun doute à vous parler. “Dans la vie, vous pouvez faire tout ce que vous voulez tant que vous êtes prêts à vous défoncer” – Tels sont les mots de J-Carter pour résumer son message. L’instrumental n’est pas en reste puisqu’avec des samples très bien choisis et travaillés à la perfection, le compositeur nous livre des sonorités dignes des grandes heures de Kanye West .

To be or not to be, telle est la question dirons-nous en France.  Cette tirade d’Hamelt extraite de la pièce éponyme de William Shakespear que s’approprie ici J-Carter pour passer ici un message positif, d’encouragement qui aura sans aucun doute un écho sur vous. Il y a des messages qui sont universels, celui là l est en tout les cas et touche particulièrement à son but. A la manière d’artistes dont il s’inspire, J-carter se fait un porte parole efficace, talentueux, que vous aurez plaisir de découvrir.  Dans notre quête de sillonner les moindres coins et recoins du net pour trouver les artistes qui en valent vraiment la peine, J-Carter est une bonne surprise dont nous allons suivre et relayer le travail.

Pour en savoir un peu plus sur le parcours de l’artiste et être informé des actualités à venir, n’hésitez pas à suivre J-Carter sur les réseaux sociaux et sur son site internet.

 

 

Les combinaisons de Phuoc Nguyen

Découvrez l'univers visuel de l'artiste américan qui utilise photoshop pour combiner des images leur donnant une vie nouvelle.

Mikaela Lungulov-Klotz documente en photo la transformation en homme de sa soeur

La photographe Mikaela Lungulov-Klotz de Brooklyn, New York, et sa sœur jumelle sont nées à New York d'une mère chilienne et d'un...

Découvrez l’univers du photographe Alex Greenberg

L'artiste qui s'est installé à Shanghai en 2005-2006 pour enseigner le skateboard s'est depuis pris de passion pour le pays plus globalement....

“Alone With Everyone Else” par le Photographe Gabe McCurdy

Une sélection d'images de la série «Alone With Everyone Else» par le photographe basé à Nashville, Tennessee Gabe McCurdy. Réalisée à...

Chardchakaj Waikawee

Chardchakaj Waikawee est un photographe et cinéaste basé à Bangkok, en Thaïlande. Son travail parle généralement de la corruption politique dans son...