A côté du racisme que peut subit une catégorie de personne, le colorisme est un mal très répondu dans les pays d’Afrique, d’Asie et en d’Amérique du sud. Il consiste à discriminer une catégorie de personne en fonction de son teint. Il faut reconnaître que dans la majorité des cas, ce sont les personnes de teint foncé qui sont victime de ce fléau qui existe depuis de nombreuses décennies maintenant.  Des voix se sont levées depuis plusieurs années aux Etats-unis et en Afrique pour affirmer au monde leur fierté d’avoir la peau noire, ce qui a porté ses fruits parfois trop puisque de nos jours, les noirs américains de peau claire sont désormais victime de cette discrimination dans certains quartier de la communauté noire-américaine.

Sans aller à l’extrême, pour l’instant en tout cas, il semblerait que les choses bougent en Asie du sud notamment en Inde.

Suite à de nombreuses revendications et manifestation, les pouvoirs publics ont décidé de donner un coup de main à la cause en mettant plus en avant les indiens ayant la peau foncée. Que ce soit à la télévision, le cinéma et les postes de pouvoir, les indiens à la peau claire occupent les places les plus importants des postes de pouvoir et de représentation. Une situation que le gouvernement indien a décidé de changer même si cela devrait prendre plusieurs années. Il faut tout de même reconnaître une première avancée puisque les ventes des produits éclaircissant sont en baisse depuis plusieurs mois maintenant.

Dusky girls. #unfairandlovely

Une photo publiée par Abirami Ravichandran Pillai ☺️ (@abiii_18) le

Pour soutenir le mouvement et alerter plus de personne, trois étudiantes ont décidé de lancer une série de photo intitulée Unfair and Lovely. Il s’agit de poster des selfies de filles de couleur foncée sur instagram avec le hashtag #unfairandlovely. Les trois jeunes femmes espèrent que le phénomène prendra de l’ampleur et arrivera à gagner les autres continents.

 

Vous Aimerez Aussi

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter