Le magazine culte japonais FRUiTS publie son dernier numéro et ferme ses portes

Si vous êtes un grand fan de la mode de rue japonaise, de ses vêtements très colorés mélangeant le style kawaii à la mode urbaine made in United State of America, vous avez sûrement déjà entendu parler de FRUiTS. Ce magazine culte devenu une référence sur les goûts vestimentaires les plus excentriques des jeunes nippons a décidé de cesser son activité papier. Shoichi Aoki, fondateur  de la revue a expliqué : « Il n’y a plus de jeunes supers lookés à photographier », la faute à la mondialisation et internet qui a poussé à l’uniformisation des styles. Plus qu’avant, on s’habille pareil qu’on vienne de Tokyo, New-York, Paris ou Johannesburg.

トップスすごい!! ありがとうございました! HUNTER ketsumo #FRUiTSmag #フルーツ #shinjuku

Une photo publiée par FRUiTS(フルーツ) (@fruitsmag) le

Alors que le dernier numéro de FRUiTS a été publié en décembre dernier, Shoichi n’exclut pas de se tourner vers une version numérique : « Il est possible de créer en ligne, autre chose,tout aussi spéciale « .

Il ajoute : « Je souhaiterais faire don de l’ensemble de mes archives à des instituts de mode dans le monde pour qu’ils les utilisent ou qu’ils les préservent. Je pense être la seule personne au monde qui a des archives des années 80 de Londres et Paris à côté de ceux des années 90 de Harajuku (quartier de Shibuya à Tokyo où se réunissent de nombreux adaptes de la mode Kawaii), je devrais donc rendre tout cela possible ».

#FRUiTSmag #フルーツ #harajuku HUNTER:aoki

Une photo publiée par FRUiTS(フルーツ) (@fruitsmag) le

@_nonkidz_ HUNTER: fujita #FRUiTSmag #フルーツ #harajuku

Une vidéo publiée par FRUiTS(フルーツ) (@fruitsmag) le

Vous Aimerez Aussi

Total
13
Shares

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter

IGGY Magazine