Alan Dejecacion nous dévoile le quotidien des enfants des rues de Manille

Selon un rapport publié il y’a quelques mois, trois millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté en France. Plus précisément, ils vivent dans un foyer disposant de moins de 1512 euros par mois. Une situation prise généralement au sérieux en occident par les pouvoirs publics qui mettent en place des systèmes d’aides pour lutter contre ce phénomène. Il est par contre rare de croiser des enfants des rues, livrés à eux-même comme dans certains pays pauvres comme les Philippines.

En effet, à cause du manque de foyers et d’accompagnement, de nombreux enfants se retrouvent livrés à eux même, devant survivre dans des conditions difficiles. Le photographe américain Alan Dejecacion nous plonge le temps de quelques photographies dans le triste quotidien de cette jeunesse.

 

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter

En cochant cette case, vous confirmez que vous avez lu et accepté nos conditions d\'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*