Cet artiste représente le contraste entre le monde occidental et un Moyen-Orient déchiré par la guerre

Ugur Gallenkus crée des collages numériques qui rendent possible l’impossible c’est à dire unir le monde occidental au Moyen-Orient.
Dans sa série actuelle, l’artiste résidant à Istanbul juxtapose des photos côte à côte pour souligner les différences criantes entre ceux qui vivent dans les pays occidentaux et ceux qui tentent de survivre dans des régions déchirées par la guerre comme la Syrie.