La poésie transgressive de Jean-Vincent Simonet

Jean-Vincent Simonet est un artiste lyonnais résident en suisse qui a commencé à faire parler de lui il y’a deux ans avec la publication de Maldoror. Un projet de fin d’étude qui a été exposé Amsterdam, Paris, Bruxelles et Londres remportant également le grand prix Suisse 2015 du Design.  Inspiré par le l’ouvrage intitulé Les chants du Maldoror  (un livre poétique du Comte de Lautréamont sorti en 1869), les créations de Jean-Vincent se veulent transgressives et sans limites.

L’artiste français est diplômé avec  les honneurs de l’école cantonale d’art de Lausanne  (ECAL), une des cinq meilleures universités au monde  en matière d’art et de design.  Il a commencé sa carrière en mélangeant la photographie de mode, de magazine et expérimentale. Pour l’instant, il est difficile de définir le style de Jean-Vincent tant il multiplie des projets qui nous paraissent différents les uns des autres mais une chose est sûre, il figure sur notre liste des artistes à suivre dans les années à venir. En attendant, découvrez une série de photos qui revient sur son travail et n’hésitez pas à le suivre sur les réseaux sociaux