Lee Chapman documente en photos les effets de l’alcool au Japon

Le Japon a peut-être l’un des taux de criminalité les plus bas au monde, l’espérance de vie de ses habitants parmi les plus élevées, tout cela n’est sûrement pas du à la proportion qu’ont ses habitants à s’enivrer. Même s’il n’est pas rare un peu partout dans le monde de croiser des gens tenant de propos incohérents, allongés à même le sol, inertes à cause de l’alcool, le pays du soleil levant connait une explosion de ce phénomène depuis de longues années. Il est désormais banal de voir des hommes et des femmes revenant du travail dormir en pleine ville, sur des trottoirs, totalement saouls. C’est de cela dont il est question dans cette série de photographies réalisée par Lee Chapman, un photographe britannique originaire de Manchester.

Arrivé au Japon en 1998, Lee Chapman est également à l’origine du très populaire journal local, le Tokyo Times,

 

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter

En cochant cette case, vous confirmez que vous avez lu et accepté nos conditions d\'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*