Lifeline de The Two Fake Blondes pour finir la semaine

C’est vendredi, la fin de la semaine, l’occasion de couper avec une semaine de dur labeur pour certains, ceux qui ont la chance. Pour tout le monde, s’accorder une belle pause musicale est une belle façon de sortir de l’instant, de s’évader et Lifeline de The Two Fake Blondes fait le boulot, très bien.

En effet, grâce à une chanson à la rythmique addictive, un sens de la mélodie pop comme on l’aime c’est à dire authentique, The Two Fake Blondes marque les esprits et se présente de la meilleure des manières. Vous ne pouvez pas résister à ce tourbillon de sons chaleureux qui vous happe très rapidement. Le texte, touchant, vrai, ne manquera pas de vous parler car il est sujet ici d’espoir, de partager des bons sentiments, ce qui se fait pas souvent. Sans plus attendre plonger dans l’univers du duo ci-dessous :

Ces jeunes originaires de Lagos poussent la photo au smartphone à autre niveau

Les internautes nous prouvent fréquemment que la créativité ne coûte rien. Prenons par exemple ces jeunes originaires de Lagos, au Nigéria -...

Le Japon au quotidien par Shin Noguchi

Le photographe de rue primé Shin Noguchi avait publié un nouveau livre, «In Color in Japan», contenant 130 photos de la vie...

Lumière sur Jocelyn Khosla

La beauté du gore et de la fantaisie audacieuse néon réalisée par Jocelyn Khosla, une artiste basée à San Fransisco. Une sélection...

Takashi Murakami : Une édition limitée des de bouteilles Perrier sérigraphiées

La marque française d'eau minérale en bouteille Perrier possède un riche héritage artistique et s'engage depuis plus d'un siècle à accompagner la...

Atlanta Made Us Famous par le photographe Hajar Benjida

Né et basé aux Pays-Bas, le photographe maroco-néerlandais Hajar Benjida adopte une approche documentaire intime de la photographie. Sa série en cours,...