C’est un sujet qui revient très souvent et ceci dans tous les milieux professionnels et sociaux-culturels de notre société : La place des femmes, du moins, celle que la société décide de lui accorder. Sky

Même si le nombre d’artistes féminins célèbres pourrait faire croire un contrôle total des femmes de leur image, il faut reconnaître que les places dirigeantes des labels, des producteurs dans la musique sont occupées par des hommes et pour la plupart, le sexe fait vendre, il faut le plus possible enlever le tissu du corps de la femme. Devenant un outil marketing, le corps de la chanteuse est désormais soumis à la critique comme pourrait l’être une ligne de guitare, un flyer ou le plan d’un clip vidéo. Un poids que ne supporte pas les mecs et qui devient très lourd pour certaines chanteuse comme Sky Ferreira.

L’américaine qui a connu le succès il y’a trois ans maintenant grâce à la chanson Everything Is Embarrassing, mannequin pro et comédienne à ses heures perdues a récemment twitté en évoquant les critiques dont elle était victime au sujet de son corps et du sexisme dans la musique et sur internet.

Elle a déclaré :  » C’est petit et c’est de la merde que je soit censée accepter qu’on me traite de chienne ou de salope à cause de mon apparence. ». Elle ajoute : « Qu’est-ce que vous connaissez de la ‘femme idéale? Il n’y en a pas, ça n’existe pas. Je suis soit trop mince, trop grosse, trop bête, trop mièvre, trop troublée, trop fausse, trop ennuyeuse, trop triste…je devrais correspondre aux attentes des gens? « 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*