Un égotrip mégalomane avec le rappeur Dax dans « The Next Rap God »

C’est torse nu et perdu sur une route au milieu de nulle part que le rappeur canadien Dax nous lâche un egotrip aussi fort et puissant que ses pecs saillants.

Avoir le culot de se comparer au dieu d’une discipline est déjà un témoignage certain de la confiance en soi dont peut témoigner l’artiste Dax. 

Pas étonnant qu’il ai appelé son monologue rappé « The Next Rap God », l’intention est très mégalomane mais n’est)ce pas le but d’un egotrip ?

Le flow est incisif, impactant, essoufflant pour celui qui l’écoute (dans le bon sens bien évidemment). On assiste à unn rap qui approche le flow d’un certain Busta Rhymes à certains moments, bref, c’est le feu sur le beat.

On attend avec impatience le prochain titre, parce que du rap comme ça, on en boufferait tous les jours !

La preuve, la chanson dure environ dix minutes mais on ne s’en est pas rendu compte.