Il y’a quelques semaines nous avions fait la connaissance du collectif d’art brésilien KOLOR, fondé par Pol Kurucz. Ça a été également l’occasion de découvrir le projet ZONE et leur série consacrée au féminisme et à la culture Afro (Découvrez l’article ici).

Pour Anti-Human qui est la dernière campagne du collectif, le photographe franco-hangrois Pol Kurucz s’est associé à l’étoile montante de la mode excentrique brésilienne, le designer Fernando Cozendey. Les deux artistes ont déjà travaillé ensemble sur quelques projets photos provocateurs et militants. C’était donc une évidence pour le designer qui vient de sortir une nouvelle collection sur le thème de l’écologie, de s’associer au photographe qui est également je vous le rappelle, créateur du collectif.

Comme d’habitude avec les photographies de Pol Kurucz, le message est diffusé via une belle esthétique aux accents pop’art. Le résultat est un coup de poing élégant face à l’exploitation systématique et l’extermination du monde animal. Cette série est une forme d’immersion dans un univers inversé où le rôle de l’abusé et de l’agresseur sont échangés : Les humains sont soumis aux mêmes horreurs auxquelles ils exposent la faune et ici, les animaux se vengent en tant que bourreaux. Toutes les tenues de cette série font partie de la dernière collection de Fernando Cozendey intitulée  » Livre «  (Libre en portugais).

Les dix jours de tournage ont eu lieu exclusivement dans le studio Kolor, à Rio de Janeiro, où deux plateaux ont été construits et démontés tous les jours. Cette campagne à but non lucrative est soutenue par de nombreuses célébrités brésiliennes. Les photographies de cette série seront exposées à Sao Paulo et Rio de Janeiro au printemps 2017.

(c) Pol Kurucz
(c) Pol Kurucz
(c) Pol Kurucz
(c) Pol Kurucz

avestruz camaleao cobra flamingo indigena morcego porco preguica ra tortura touro unicornio urso-raposa zebra

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*