Conversation avec : The Manmade Lake 

Dans cette interview écrite, nous plongerons au cœur de la scène musicale actuelle, en explorant différentes collaborations et sorties passionnantes qui ont marqué ces dernières semaines. Nous commencerons en discutant de la collaboration envoûtante entre YULLOLA et Raven Artson qui forment The Manmade Lake, dans leur chanson « Slow Burn », qui a déjà cumulé plus de 5 millions d’écoutes sur différentes plateformes. Cette chanson se distingue par sa qualité de production et de réalisation, avec des arrangements soigneusement construits et des choix sonores subtils.

1- Comment vous est venue l’idée de former ce duo The Manmade Lake, d’où vient-elle ?

J : Nous nous sommes rencontrés à Los Angeles grâce à notre amie commune Charlotte. Je ne me souviens pas vraiment comment ça a commencé, je l’ai à peine rencontré et nous avons presque immédiatement commencé à faire de la musique. Les chansons ont continué à affluer assez vite, alors nous avons décidé de créer un EP.

R : Nous avons commencé à préparer des truc en studio deux fois par semaine et avons réalisé le projet en un clin d’œil. Comme cela s’écarte de nos sons individuels, nous avons décidé de le sortir sous le nom de The Manmade Lake.

2- Vous souvenez-vous de la première chanson que vous avez composée ensemble ?

R : Notre première chanson ensemble était « 2toe », la première chanson du projet. La séance a été initiée par Charlotte, qui chante également les chœurs du refrain.

: Je me souviens avoir joué avec la guitare et la chanson a commencé à partir de là.

3- Qu’avez-vous appris à cette époque et que vous utilisez encore lorsque vous travaillez ensemble ?

J : Je pense que nous comprenons le cheminement de pensée de chacun. Je sens que Raven peut finir mes phrases, musicalement parlant

R : Jasper m’a appris à laisser de la place aux chansons pour respirer ainsi que le pouvoir de ne pas trop réfléchir.

4- Votre projet avance plutôt bien, il a de très bons retours. Comptez-vous continuer en duo dans les années à venir ?

J : Merci ! Nous avons tous les deux pas mal évolué dans nos projets individuels, une grande différence pour moi est que ma voix est assez différente. Créer quelque chose de nouveau serait tellement intéressant, je suis tellement curieux

R : Je suis un grand fan de Jasper et j’adore vraiment ce projet, donc je suis sûr que nous nous reverrons le moment venu.

5- Comment décririez-vous votre musique ?

R : Éthérément troublant

J : Je pense que c’est pour tous ceux qui sont en voyage vers l’amour, peut-être se reposer et réfléchir lors d’un arrêt au stand brumeux en montagne. C’est ce que j’ai canalisé dans les chansons. Je ne pense pas vraiment en termes de genre ou de style, juste en termes d’émotion

6- Quel est votre processus créatif lorsque vous travaillez avec ?

R : Jasper jouera d’un instrument que je vais échantillonner. Après avoir passé du temps à construire un instrumental complet autour de cet échantillon, Jasper écrira les mélodies et les paroles. En attendant, je vais perfectionner l’instrumental. Une fois le chant posé, on passe un peu de temps à arranger et puis c’est plus ou moins fini.

J : S’il y a une compréhension mutuelle, tout coule à flot.

7- Parlez-nous de votre dernière chanson « Slow Burn » ?

R : C’est un cruiser contenant un sample de batterie que j’ai enregistré quelques mois avant de rencontrer Jasper. Parce que j’ai utilisé le même sample de batterie dans ma chanson « Locks For You », cela me semble être un classique instantané. La voix de Jasper est si jolie et envoûtante. C’est ma chanson préférée du projet

J: J’ai rêvé que je mourais lentement en me réveillant le matin, mais en étant très calme à ce sujet. La batterie de Raven a vraiment remué quelque chose en moi et les paroles ont émergé. Les tambours étaient la clé

8- De quoi aimeriez-vous que les gens se souviennent une fois qu’ils auront écouté votre chanson ?

R : S’exprimer le plus librement possible, sans trop réfléchir

J : Donner et accepter le plus d’amour possible durant les rebondissements de la vie

9- Quels sont les deux groupes que vous nous conseilleriez de suivre ?

J : La comète arrive et Tamino

R : Sainte-Panthère et Ruby Red