Dans les coulisses du Radar Live avec Normanton Street (Reportage)

Vous ne le savez peut-être pas, le 15 mai dernier nous avons soufflé la bougie de notre premier anniversaire de Radar Live à L’Alimentation Générale. Certes, il n’y a pas de quoi sortir les confettis et réveiller les voisins mais ces douze derniers mois ont été l’occasion pour nous de faire de belles découvertes artistiques. Entre Sirius Trema et Celosia qui ont participé  au premier épisode de notre série, LLyd, Jacinthe, Irina-R, Gaumar, Memory Lake, Bruva, Tennin, Echo, pleins d’autres encore qui ont fait le succès de cet événement, les artistes indépendants parisiens nous ont montré leur capacité à être bons et créatifs.

Le concert du 7 mai dernier qui a vu les prestations de Tennin, Gaumar et du groupe anglais Normanton Street sonne comme un point vers l’évolution de notre concept qui a pour but de découvrir les artistes que nous allons accompagner.

Premier groupe étranger de nos Radars Live, Normanton Street s’est distingué avec un concert Hip-Hop/Soul qui vous cueille comme rarement  grâce à la sublime voix de Phoebe et les accords mineurs de Nicholson et Ned. Ecouter leur musique sur internet est une chose, les voir en live en est clairement une autre tant la chaleur de leurs instruments, leur présence scénique accrochent et vous balancent la fameuse énergie que nous recherchons tous lorsque nous nous rendons à un concert.

Nous avons voulu en savoir un peu plus sur ce quatuor originaire de Brighton qui fait son petit bout de chemin, gravissant les marches une par une pour finir peut-être au sommet. On l’espère en tout cas pour eux, pour nos oreilles et celles de ceux qui aiment LA BONNE MUSIQUE.

L’interview a été réalisée par Nhân de Speak-It Prod à l’Alimentation Générale.