Aveuglé par les apparences extérieures et l’espoir d’une l’amitié, une adolescente nerveuse participe à un rituel alarmant. Eva Evans réalise «Girls Will Be», une satire sombre sur les façades glamours et les pressions sociétales qui poussent au conformisme. Pour se faire accepter, Roxanne entre dans une maison remplie d’adolescentes impeccablement vêtues – le tableau est grisant, et Roxanne semble bien s’y intégrer. Mais au fur et à mesure que la journée avance, elle sent que quelque chose ne va pas, et bientôt elle est forcée d’envisager des possibilités inquiétantes.

Via un visuel et des tableaux élégants, des beaux décors et des costumes réussis, le film d’Evan parle avec justesse des dangers d’une visions biaisée de la beauté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

16 − quinze =