Leh Wi Tok : Dans une Sierra Leone d’après-guerre, une radio aide les communautés à se reconnecter et à guérir

En 1991, un petit groupe de rebelle du Front révolutionnaire uni (RUF) a pris les armes contre les forces armées de la république de Sierra Leone (RSLAF). Au moment de la reddition des rebelles en 2002, au moins 50 000 personnes avaient trouvé la mort – dont des centaines d’enfants soldats. Leh Wi Tok (Let Us Talk), ce documentaire sorti en 2011 raconte l’histoire extraordinaire d’Andrew Jenekeh Kromah qui a risqué sa vie en dirigeant une station de radio communautaire pendant la guerre. Il cherche désormais à utiliser son réseau étendu de stations pour aider la population à guérir à se reparler et à traduire les coupables auprès des autorités gouvernementales.

Rempli d’espoir, le documentaire ne perd pas pour autant de vue les défis réels auxquels les Sierra Léonnais sont toujours confrontés en matière de vivre ensemble. Le documentaire réalisé par John Lavall met en évidence l’importance d’un média sérieux et indépendant à un moment de drame comme celui traversé par la Sierra Leone pendant les années 90.

 

Leh Wi Tok (Let Us Talk) from Devlo Media on Vimeo.

S'inscrire

S'inscrire à notre newsletter

En cochant cette case, vous confirmez que vous avez lu et accepté nos conditions d\'utilisation concernant le stockage des données soumises via ce formulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*