On embarque dans l’univers de RuRu et l’album « Glorius Miscellanea »

On débute cette matinée en force, avec une trouvaille musicale qui ça vous faire planer. Ruru fait une entrée fracassante dans notre sélection Pop Soul du moment avec son album « Glorius Miscellanea ». 

C’est une claque que l’on s’est pris en découvrant Ruru, de son vrai nom Denice Quimbo, une artiste multidisciplinaire et auteur-compositeur-interprète qui porte le projet « Glorius Miscellanea » de manière solo.

Originaire de la métropole animée de Manille, aux Philippines, elle est actuellement basée en Ontario, au Canada, où elle continue de travailler sur sa musique. L’artiste de seulement 23 ans nous dévoile une musicalité mature et enivrante portée par sa voix au timbre unique et sensuel.

Tout premier album de Ruru, « Glorious Miscellanea »,  comprend 10 titres qui racontent une histoire sur la solitude émotionnelle au milieu des pressions d’un passage à l’âge adulte retardé. Instruite à la maison de l’école primaire à son adolescence formative, l’artiste a pu s’entourer d’une variété luxuriante de musique en grandissant. Ainsi, regroupant ce conglomérat musical de sentiments et de contre-sentiments, des funks doozy de chaussettes dépareillées et un ennui indésirable travaillant ensemble pour créer un jangle pop harmonieux et candide.

« Glorious Miscellanea » est une collection d’histoires; un dialogue écrit dans des perspectives imaginées. Il raconte une histoire sur la façon dont la solitude peut devenir déroutante lorsqu’elle est constamment entourée de gens, ne manquant jamais de compagnie. Musicalement, il fait la lumière sur les choses et romantise les séquences en boucle monotones aussi certaines que le tic-tac d’une horloge.

Nous pourrions en parler pendant des heures mais le mieux est d’écouter cette pépite sans plus attendre, juste ici :