On se laisse porter par zaya(зая) le dernier clip de Capestring.

Coup de cœur du jour, bonjour. On a craqué pour un prodige venue du Kenya. En effet, l’artiste Capestring. du haut de ses 16 ans seulement, nous dévoile un talent inné bercé de noir et blanc et de Pop Soul jazz avec le clip « zaya(зая) ». Simplicité et talent se rencontrent pour mieux vous bercer les oreilles, profitez-en c’est gratuit.

Même si Capespring. est un artiste solo, il s’est accompagné d’une bande d’amis musiciens rencontrés à l’école pour l’accompagner sur le titre « zaya(зая) ». Ainsi c’est accompagné d’Emile Berlinerblau à la basse, de Lucas Mallars au saxophone, de Sam Hicks  à la batterie, de Mason Bryant à la Guitare électrique de Colette Haines en voix de fond et de Daria Nagrebelna Autrice-compositrice. 

Inspiré par des artistes assez éclectiques tels que Dijon, Bon Iver, Moses Sumney, Peter Cat Recording Co. Ou encore Rosalía, l’artiste nous offre une fraîcheur musicale montée sur une musicalité rare pour son jeune âge. À appuyer également, le clip aussi simpliste que magnifique, offrant portrait et scène de vie en noir et blanc, sublimant la portée sonore de cette musique émotion.

zaya » est une chanson sur quelqu’un qui vous aime mais qui a peur de vous en même temps. Dans ce sens, c’est une lutte pour faire avancer les choses parce que vous savez tous les deux que vos sentiments sont réciproques, mais c’est difficile de le communiquer quand l’autre personne se sent intimidée par vous. La chanson est donc un gage que ce n’est pas aussi effrayant que cela peut paraître.

Vous allez forcément être séduits par ce jeune artiste en devenir et qui balaye déjà de son humilité musicale de nombreux artistes en manque d’authenticité. Bref on adore Capestring. et vous allez l’aimer aussi, juste ici :

BIG UP IGGY 30

Parce qu'il n'y a pas de jours précis pour se faire plaisir, nous avons décidé de vous offrir dès le début de semaine, une...

BIG UP IGGY 37

Parce qu'il n'y a pas de jours précis pour se faire plaisir, nous avons décidé de vous offrir dès le début de semaine, une...

BIG UP IGGY 13

Parce qu'il n'y a pas de jours précis pour se faire plaisir, nous avons décidé de vous offrir dès le début de semaine, une...

- Advertisement -

spot_img

On craque pour « Marci » de Pelican Club

Comment ne pas craquer pour cette voix qui nous a fait fondre le tympan en un rien de temps,...

COMMENTER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aujourd'hui

Découvrez « Getting No Place Fast » de Jacko Hooper

En mode mascotte Folk Pop, l’artiste originaire de Brighton, Jacko Hooper nous dévoile son dernier clip « Getting No Place Fast », un son qui a...

Un air de Pop Soul anglaise avec « Cages » de Pokkisham

Un air de Pop Soul anglaise vient nous caresser les oreilles d’une voix au timbre irrésistible, Pokkisham a décidé de nous dévoiler un morceau...

En mode « Temptation » Électro avec XPQ-21

Préparez-vous à votre un moment sonore unique en son genre, une fusion de Dark-Pop Électro industrielle à la sauce germanique avec XPQ-21, duo basé...

Latin Pop avec Danisha sur le titre « Elafonisi »

Direction les pays Bas ce soir pour se plonger dans un moment de groove sonore irrésistible, infusé de Latin Pop éclectique qui va surfer...

La Synth Pop Électro de Solari sur « Everyone Is Your Friend »

En direct de Woodstock, nous avons craqué pour l’artiste Solaris qui nous libre un univers musical  teinté d’Indie Synthpop avec le titre « Everyone Is...

Pop-Rock de Brighton avec « Cougar » de Wild Horse

Représentation parfaite de la cougar anglaise, la chanson « Couger » du trio Wild Horse nous a enveloppés d’une vague sonore enivrante et qui nous a...

On s’encanaille sur l’album « Green For Go »  de Vidorra

Révélation anglaise de Pop Rap RnB et Électronique, Vidorra sait nous prendre par les sentiments en nous offrant un pur moment de musique contagieuse...

On craque pour « Marci » de Pelican Club

Comment ne pas craquer pour cette voix qui nous a fait fondre le tympan en un rien de temps, Pelican Club s’est imposé dans...

Voici Lane Lines et son « Like To Look Sad »

Vague de DreamPop, Lo-fi et Bedroom Pop au programme du soir, on s’est laissé tenté par une artiste authentique qui nous a bercée de...