Sophie Hunter attaque fort le matin avec son « Ketamine Breackfast »

Attention âmes sensibles s’abstenir, moins de 18 ans également…

Sophie Hunter nous offre une ligne musicale de « Ketamine Breakfast » dès le matin remplaçant notre pain tartines et confiture habituel, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça réveille !

Blague à part, derrière le rythme entrainant de l’instrumental se cache de réelles confessions face à l’addiction à la Kétamine de la chanteuse. Nous sommes immergés dans un univers d’addiction, d’actions confuses et d’émotions changeantes.

La chanteuse nous raconte :

‘« Cette chanson a été écrite sur un rythme de type Trippie Redd alors que j’étais au fond d’un k-hole à 8 heures du matin l’été dernier. C’est un piège emo sur la recherche futile d’un high durable. Pendant COVID, je suis devenu accro à la kétamine et j’ai fini par perdre mes amitiés les plus importantes. N’ayant plus personne vers qui me tourner, j’ai dit merde et je suis allé dans un studio pour la première fois. Depuis, je suis clean. Faire de la musique a changé ma vie, jour après jour – cette chanson est une dépêche des profondeurs les plus sombres. »

Une belle revanche sur la vie à découvrir sans plus tarder :