Découvrez Heroine , la nouvelle chanson Indie Rock de Vice Killer

Ce soir prenez un grand shoot d’Heroine avec le groupe anglais Vice Killer. Non-non, nous ne vous encourageons pas à prendre de la drogue mais plutôt de vous plonger avec passion dans la dernière chanson du groupe. En effet, le quatuor du comté de Durham nous dévoile un son Indie Rock des plus addictifs. Un son parfait pour cette soirée où nous n’avons pas envie de nous coucher tout de  suite.

Inspiré par des groupes tels que Artic Monkeys, Talking Heads, New Order ou encore Stereo Lab, Vice Killer nous livre un son à la sauce londonienne, unique et entrainant, un son qui prend aux tripes avec un groove évident. Une musique spontanée et accrocheuse qui donne envie d’en connaitre plus sur ces 4 jeunes artistes et leur univers musical qui nous fait voyager dans un univers Garage Rock. Vous ne pouvez qu’adhérer à ce tourbillon de bonnes vibes et ces mélodies enivrantes. Vous allez passer un moment de pur bonheur sonore, on vous le promets.

Heroine a été écrite en 2020 pendant la pandémie, la chanson parle d’une fille qui tente de raisonner et de briser les gens au pouvoir. Il interroge l’incertitude de l’année 2020, essayant de s’échapper et de se libérer de la folie. Ils nous en parlent :

« La chanson a été créé dans le but d’écrire une face B pour l’un de nos singles, mais a fini par sonner plus gros que nous ne l’avions jamais imaginé. S’inspirant du son garage des années 60 de l’ère de l’invasion britannique, ainsi que de groupes modernes tels que Doves, Fontaines DC et bien sûr Arctic Monkeys. Nous voulions créer ce son des années 60 avec une touche moderne et énergique et une chanson qui serait la préférée des fans lorsqu’elle serait jouée en direct. Cette chanson sortira un mois avant nos concerts à guichets fermés au Royaume-Uni. »

Grâce à des mélodies addictives et efficaces, des accords familiers, une réalisation de grande qualité, Vice Killer vous séduit. Dès le début, vous êtes touchés par une déflagration d’énergie qui ne vous lâchera plus. 

Une belle parenthèse musicale que nous vous conseillons de découvrir au plus vite ci-dessous :