L’italienne Kimerica nous dévoile « Coro Per La Fine Del Mondo »

Direction l’Italie à la rencontre d’un ovni créatif à l’apparence d’une blonde charismatique nommée Kimerica. Embarquement immédiat pour un univers Synthé Dark Pop Électro qui porte le doux nom de « Coro Per La Fine Del Mondo ». Un programme musical atypique qui viendra pimenter votre samedi soir…

Kimerica est époustouflante, celle qui chante et se produit elle-même nous offre un voyage dans un monde sonore décalé et « branché », qui se démarque largement de ce qui se fait habituellement. Inspirée par des artistes comme Tricky, David Lynch, Burial, Madame Gandhi, Bjork ou encore Francesca Belmonte; la musique de Kimerica est une énergie atmopsphérique teinté de noir et blanc qui voyage dans les entrailles de la pop électronique.

« Coro Per La Fine Del Mondo » est une chanson nocturne, qui raconte l’histoire d’une rencontre au bord du surnaturel, aliénante, autodestructrice (peut-être une attaque de panique ?), qui se résout avec l’arrivée, cependant, d’une nouvelle aube. 

Portés dans un univers complètement irréel, nos oreilles s’amusent à découvrir de nouvelles contrées sonores jamais expérimentés. 

Enfin, vient la voix de la chanteuse et ses mots en italien à la fois chantées te parlées comme un conte que l’on vous raconte.

Derrière comme une impression d’être dans une fin d’after-shave d’un club à Berlin avec une ambiance lourde mais qui se prête à la légèreté du laisser aller.

Inutile d’en dire plus, faites-vous votre propre avis sur Kimerica, juste ici :