Ragga Afrobeat avec la nigériane Raybekah et le titre « Ghetto (No Love In The City) »

Le petit son qui fait plaisir ce soir nous vient du Nigéria avec la chanteuse Raybekah sur le titre « Ghettto (No Love In The City) ». Mélange d’Afrobeat et de Reggae DanceHall vibes, ce titre nous a mis le smile direct et l’envie de nous prendre un billet aller sans retour vers le soleil.

Derrière le côté très innocent et jovial du son, Raybekah vient rajouter sa réalité, contée par des flows ragga bien aiguisés. L’artiste sait jouer avec l’instrumental en lui donnant un autre rythme au fil de ses mots. 

« Ghetto » dépeint l’amour dans le Ghetto où la romance sans amour bercée par un quotidien plus cash et forcément plus trash que les films télévisés. Avec des mots crus et un franc parler qui s’accorde à son image, la nigériane a un côté jamaïcaine très probant et qui la démarque du monde Afrobeat habituel. Justement elle le mélange avec du Ragga Dancehall pour plus de singularité et d’impact.

Vous serez bien obligés de succomber au charme de ce morceau qui nous rappelle les chaudes ambiances de l’été passé. Un son qui finira surement dans votre playlist du moment. 

On pari ? C’est juste ici :