Le clip du jour est « Daysof8 » de Nora Lilith

Pure moment de poésie en images et son, nous voilà plongés dans l’univers poudreux et surprenant de Nora Lilith sur le fabuleux clip « Daysof8 » réalisé par Nadia Elchmaissani. 

Plus qu’une simple chanson, c’est une oeuvre d’art vivante qui défile sous nos yeux et oreilles. Un moment de langoureux et envôutant qui vous fera en perde la respiration de béatitude.

Nora Lilith ne ressemble à personne et c’est pour cela qu’on l’aime. 

Sans prétention, elle ajoute à l’instrumental sa voix profonde et unique ici pitchée qui perce nos oreilles d’une douce mélodie à la fois réconfortante et mélancolique.

Sans fioritures, nous avons accès à une musique époustouflante tant sa beauté est discrète mais percutante. Une belle basse, quelques arrangemenst, et le tour est joué. Sans limites dans sa créativité et son art, le son de Nora Lilith capture diverses ambiances électroniques Lo-fi alors qu’elle explore les fissures et les crevasses des rythmes expérimentaux de style Bedroom, House, R&B et Jazz.

Le nom « Daysof8 » semble être représentatif des jours où l’on est capable de retenir énergiquement l’amour. le nombre 8 est structurellement et visiblement similaire à un symbole de l’infini. Pour moi, le véritable amour est un acte de s’étendre pour le bien de la croissance d’un autre. Cet acte est infiniment faisable à l’infini et expérimentalement  infini. Cela me fait aussi penser à des symboles de dualité et d’équilibre, comme le yin/yang, une interaction entre deux forces fluides et symbiotiques.

L’artiste a l’univers si spécial nous explique son choix d’utiliser sa voix transformée :

« En découvrant le plugin « Alterboy » de Soundtoy, j’ai écrit ce morceau, ainsi que Yolk, (un autre morceau de mon prochain EP) – les deux le même jour. J’étais vraiment en train d’expérimenter avec ce ton vocal, et cela m’excitait de pouvoir manipuler ma voix à un tel degré. J’ai d’abord posé la batterie, puis la ligne de basse, et la mélodie vocale est venue assez naturellement du simple fait d’entendre ce groove initial. » Lyriquement, Daysof8 est la synthèse de la reconnaissance de vos propres limites et erreurs dans une relation tout en souhaitant que l’autre soit libre des griffes de ces défauts. C’est une confession de ses propres attachements et désespoirs, et une déclaration de libération affectueuse de cette emprise et un encouragement à « aller » être libre. »

Nora Lilith adopte une approche DIY de sa musique : elle écrit, produit et mixe tout elle-même. Ayant grandi avec un pied à Berlin, en Allemagne et un autre à Austin, TX, elle reflète le mouvement et la nature disparate de sa propre vie dans sa musique. Elle s’inspire de son prénom et de son lien avec la mythologie, car le personnage de Lilith dans le folklore juif/mésopotamien offre un sentiment de force dans l’obscurité et la libération idiosyncratique. En embrassant le symbole de Lilith, Nora cherche sans cesse à se réinventer et à se laisser guider par la curiosité et son malaise contemplatif.

Dans ce clip divinement beau et bourré de subtilité et de plans visuels incroyables et très « arty », la chanteuse se dévoile dans toute sa puissance mais surtout dans  sa pluralité sereine.

Vous serez bluffés par «Daysof8», vous allez adorer on vous le promet !